BIO

(Photo Céline Nieszawer / Opale-Leemage)
 (via deslivres.com) ...Commence à écrire des confessions pour des « messageries roses » puis des nouvelles.
L'éditeur Michel Archimbaud s'intéresse à son travail et lui confie un livre d'entretiens avec Andréas Voutsinas, professeur à l'Actor's studio.
La même année, écrit Contes de la Cité endormie, pour un concours organisé par France Culture. Les Contes (avec André Dussolier, Corinne Darmond, Marc Eyraud, André Oumansky, Pierre Vernier, Claude Nicot...) seront multi-diffusés en feuilleton sur France Culture et plusieurs radios francophones jusqu'au début des années 2000.
Son premier roman Soleil sale est publié par Florent-Massot en 1996.
Quelques mois plus tard, les éditions Michalon publient Toutes les Nouvelles de mon Quartier intéressent le Monde entier, retenu dans la dernière sélection du prix de Flore.
Participe aux premiers numéros de la revue NRV, fondée par Frédéric Beigbeder, Frédéric Taddeï et Arnaud Viviant.
Fait parti, avec Virginie Despentes, Michel Houllebecq, Vincent Ravalec, Eric Holder, et Claire Frédéric, de la première vague de la « Nouvelle génération d'auteurs », également surnommée « Les nouveaux réalistes » initiée par Marion Mazauric et les éditions J'ai lu.
Raphaël Sorin le fait venir chez Flammarion pour y publier Le Paradis des Chiens.
Le roman Pourquoi les Femmes n'aiment pas les petits Garçons reçoit le soutien du Centre National du Livre en 2003. et sera publié aux éditions Hors-commerce, suivi quelques mois plus tard du roman De l'autre Côté de la Baie, chez Calmann-Lévy, qui fera l'objet de plusieurs tentatives d'adaptation pour la télévision et le cinéma.
Travaille sur le scénario du long-métrage Un pur Moment de Rock'n roll, de Manuel Boursinhac, primé au festival de San Sebastian et sur Les Invisibles, de Thierry Jousse, séléctionné au festival de Cannes en 2005.
Son septième roman, La Fondation Popa, publié aux éditions du Panama, est récompensé par le prix du Style, en 2007.
Collabore à plusieurs scénarios et projets pour la télévision et le cinéma, avec des réalisateurs comme Manuel Boursinhac, Jérôme Boivin, Patrick Grandperret...
Signe en 2010 avec les éditions du Serpent à plumes pour le roman Harold.
Obtient en 2012 la bourse de création du CNL pour Sorcier blanc, son projet de roman sur la magie.
La solitude de l'Ours polaire est un texte "enrichi", avec une musique de Caroline Duris sera publié chez l’éditeur numérique E-fractions.
Harold obtient en 2013 le prix de la fondation Supervielle pour l'aide à la traduction et à la diffusion d'une oeuvre française en langue espagnole.
Médium les jours de pluie est le premier roman français publié par la nouvelle équipe du Serpent à plumes en 2015.
Une Histoire du western (GM editions & Carlotta films) est un texte réparti en deux volumes (Les Cowboys et les Indiens) accompagnés de douze DVD, publié en mars 2018.
Harold paraît en mai 2018 dans sa version d'origine et inédite aux éditions de la Bibliothèque, dans la collection "L'Ombre animale".
Il vit depuis quelques années en Grèce. Il est représenté par Christophe Ledannois et l'agence Quelle belle histoire.